Mais au fait c'est quoi l'artisanat ?

On désigne par artisanat les biens conçus et développés dans un contexte non industriel, par une personne ou un groupe, qui maîtrise l'ensemble de la chaîne de production et de la commercialisation

L’artisanat réunit 2 grandes idées : la technique et le savoir-faire.

La technique, c’est l’ensemble des outils, et des moyens qu’il faut maîtriser pour travailler un matériau.

Le savoir-faire, c’est tout ce qui s’apprend au fur et à mesure de longues heures de pratique et de réflexions sur son propre travail.

C’est une qualité qui prend des années à se bonifier et qui permet de concevoir un produit particulièrement qualitatif et souvent difficile à fabriquer pour un novice.

Ainsi parce que les différents matériaux et techniques ont été testés, l’artisan sélectionne le meilleur pour son produit.

La grande différence entre l’artisanat et la production industrielle est la réactivité et l’amélioration immédiate. En effet l’artisan en fonction des erreurs, difficultés ou de son expérience adaptera sa méthode pour utiliser la technique la mieux adaptée au matériau et au rendu exigé.

L’artisanat est pour nous un gage de qualité mais également d’échange et de transmission du savoir-faire et des techniques de production.

Pour confectionner nos broderies en fil et en perle Nous avons décidé de travailler avec des artisans vietnamiens (des femmes bien sûr ! pour leurs compétences ancestrales sur cette technique

En effet, la broderie vietnamienne réalisée à la main est un artisanat vietnamien très ancien qui remonte au XVIème siècle. C’est sous la dynastie des Lê, que le mandarin Lê Công Hành de retour de mission en Chine, dévoila les secrets de la broderie et transmit ses précieux savoirs à des artisans vietnamiens.

Depuis ce temps, les mains habiles des artisans façonnent des peintures brodées vives, et il est important pour Shacof de contribuer à préserver ce métier coutumier ancestral considéré comme un art décoratif spécifique, unique au Vietnam.

Au cours de son histoire et encore aujourd’hui, les couturières se perfectionnent sur le plan technique et se renouvellent dans leurs choix esthétiques, pour le plus grand bonheur des amateurs de broderie à la main.

Nos ateliers de femmes, de village en village et de génération en génération  se transmettent donc ce savoir-faire

Cette compétence nous permet un échange riche avec elles. Elles sont force de proposition et n’hésitent à  re ajuster la qualité de nos produits si elles considèrent que nous n’optimisions pas suffisamment la broderie. Par exemple dans nos broderies en perles les  perles sont cousues une par une, parce que c’est plus beau et cela permet également une plus longue durée de vie du motif

Une pièce comme une trousse de toilette perlée par exemple peut prendre jusqu’à 6 heures de travail pour réaliser l’écriture ou le motif choisi.

Comment s’organisent les ateliers ?

Les femmes sont libres dans leur façon de travailler :

Chaque femme récupère un métier à tisser dans un atelier et s’entraine sur un modèle. Une fois validée par la chef d’atelier, elle a le choix soit de rentrer chez elle avec son métier à tisser, soit de rester avec des collègues pour travailler en communauté.

Elles travaillent et sont rémunérées à la pièce selon leur besoin financier et le temps qu’elles peuvent octroyer à ce métier.

Nos coopératives de femmes travaillent et sont rémunérées selon les règles de l’OIT

A propos en parlant de perles ne connaissez-vous pas l’expression enfiler des perles ?

Enfiler des perles pour fabriquer des colliers, des bracelets ou des colifichets divers était une occupation très en vogue à la cour des rois.
Vu de l'œil des hommes, c'était une activité peu valorisante, futile, dont le seul intérêt était d'occuper les gamins, ainsi que les femmes qui pouvaient également passer beaucoup de temps à ce loisir.

 

Le principe de nos coopératives de femmes est de se regrouper entre elles, gossiper un peu, rire beaucoup et surtout enfiler des perles … ( visuel des vietnamiennes perlant )

…Et pour la bonne cause car cette activité loin d’être futile leur permet d’améliorer le quotidien de leurs enfants et de leur famille